Devis piscine : est-il obligatoire ?

Un devis piscine en fonction de vos attentes

D’une manière générale, la réalisation d’un devis n’est pas obligatoire. Le professionnel doit néanmoins fournir à ses clients les prix pratiqués, qu’ils en fassent la demande ou non. Le professionnel n’est tenu de fournir un devis que dans les cas où il se serait engagé à le faire par le biais d’une publicité ou par tout autre moyen. Dans certains cas bien précis, le législateur impose au professionnel de fournir un devis avant le démarrage des travaux : déménagement, prestations funéraires, services à la personne lorsque le montant de la prestation est supérieur à 100 € TTC par mois, dépannages, réparations et entretiens dans le domaine du bâtiment et des équipements de maison d’un montant supérieur à 150 € TTC. À moins de trouver un pisciniste prêt à vous installer une piscine à moins de 150 € TTC, le devis piscine est donc obligatoire.

La seule dérogation à cette règle dans le secteur du bâtiment, s’applique lorsqu’il y a une urgence absolue qui mettrait en danger immédiat la santé et la sécurité des personnes ou l’intégrité des locaux.

Les avantages d’un devis piscine personnalisé

Optez pour un devis piscine sur-mesure présente des nombreux intérêts par rapport à un devis standard. Le client bénéficie d’un accompagnement infaillible tout au long de la réalisation de son projet et il est libre de choisir chaque élément constitutif de sa piscine : taille, modèle, profondeur, système de filtration, moyens d’accès, etc.

devis piscine

Pensez à demander un devis détaillé suivant la chronologie des produits afin de faciliter la lecture et la compréhension. Certains éléments doivent apparaître obligatoirement dans les devis comme la date de création et de validité, la date de début et durée estimée des travaux, etc.

  • Dans le cas d’un devis piscine, il est indispensable de mentionner en plus :
  • Une description détaillée du bassin : profondeur, largeur, etc.
  • La liste des produits accompagnée de la quantité de chacun ainsi que leurs prix. N’acceptez pas des devis avec des mentions “et le reste” ou “etc.”. Chaque produit doit être désigné individuellement.
  • Dans l’éventualité où le prix ne pourrait pas être indiqué, le pisciniste doit mentionner le mode de calcul employé afin que son client puisse faire ses propres vérifications.

Le devis est en principe gratuit, surtout lorsqu’ils sont obligatoires. Un devis peut être payant lorsqu’il requiert, par exemple, des études approfondies pour sa réalisation, ce qui est souvent le cas lors de la construction d’une piscine.

Le pisciniste est engagé fermement par le devis, alors que le client ne s’engage qu’à partir du moment où il le signe avec la mention “bon pour travaux”.

Il est important de prendre du temps pour approfondir un projet de construction d’une piscine. Après tout, ce n’est pas comme si à la fin on pouvait la rendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *